Une pression d’eau constante avec le surpresseur

Article publié le 11/04/2017 et consulté 1354 fois.

Le surpresseur est un appareil qui permet, comme son nom l’indique, d’augmenter la pression d’eau domestique. Sans un surpresseur, il est souvent impossible d’avoir une pression d’eau constante, notamment lorsque cette eau provient d’un puits. Grâce au surpresseur, il suffit d’ouvrir le robinet d’eau et l’amorçage de la pompe se fait tout seul. La distribution de l’eau peut alors se faire de manière homogène.

Pour faire simple, un surpresseur est donc une pompe qui permet d’augmenter la pression de l’eau du réseau, et ce, afin de garder une pression constante dans l’ensemble des canalisations de votre maison. Dans certains cas particuliers, comme, par exemple, dans le cas d’une utilisation d’un nettoyeur à haute pression, il est fondamental d’avoir accès à une pression relativement forte de la distribution de l’eau.

Le surpresseur est donc à usage domestique avant tout. Il permet de remédier aux problèmes de sous pression d’un réseau d’eau individuel. La particularité de cet appareil est qu’il démarre seul et s’arrête également seul. Le surpresseur s’auto régule en fonction de la pression par l’intermédiaire d’un contact manométrique intégré à l’appareil qui se déclenche alors par la pression.

A noter qu’un surpresseur peut être couplé à un réservoir à vessie pour un meilleur confort. Ce réservoir à vessie est également nommé réservoir tampon, ou encore ballon. Il est de volume variable. Les variations de volume s’opèrent en fonction des besoins. Aussi, si vous désirez préserver votre pompe de nombreux démarrages intempestifs, vous vous devez d’utiliser un surpresseur.

Les 3 types de surpresseurs

On dénombre trois types de surpresseurs. Le surpresseur classique, la pompe surpresseur et enfin le groupe surpresseur.

La seule et unique fonction d’un surpresseur est d’augmenter la pression du réseau. Le surpresseur peut être couplé avec une pompe de surface, voire une pompe immergée dans le cas d’un pompage, ou directement installé au sein même du circuit de distribution en aval du compteur, lorsque des problèmes liés à une sous-pression sont admis.

La pompe surpresseur n’est finalement rien d’autre qu’une pompe qui est couplée avec un surpresseur. Ce système fonctionne en permanence lorsque la vanne d’eau est ouverte, ceci pouvant engendrer des dépenses supplémentaires. Ce système s’adresse à celles et ceux qui ont un faible besoin en eau. Pour une utilisation plus importante, il faudra alors avoir recours à un groupe surpresseur.

Le groupe surpresseur est également appelé groupe hydrophore. C’est un dispositif constitué d’une pompe de surface, d’un surpresseur ainsi que d’un réservoir à vessie. C’est le nec plus ultra du dispositif surpresseur. L’hydrophore est autonome, c’est un avantage non négligeable. Quant au réservoir à vessie, ce dernier permet d’avoir une réserve tampon, évitant ainsi les redémarrages fréquents inutiles. La durée de vie de la pompe s’en trouve agrandit.

D'autres pages à consulter :

5 autres articles à découvrir

Furet plomberie : pourquoi l’utiliser ?

Furet plomberie : pourquoi l’utiliser ?
Une canalisation bouchée est liée à plusieurs facteurs. Mais l'important est de savoir la déboucher. ...

Les informations utiles dans le choix d’un aspirateur

Les informations utiles dans le choix d’un aspirateur
Choisir un aspirateur demande de bien s'informer sur plusieurs critères de choix. Chaque aspirateur ...

Astuces pour bien nettoyer ta voiture

Astuces pour bien nettoyer ta voiture
Nettoyer sa voiture est une tâche que nous devons accomplir régulièrement, Il est cependant possibl ...

Le perçage dans le bâtiment : quels outils choisir ?

Le perçage dans le bâtiment : quels outils choisir ?
Des conseils pratiques pour ne pas vous tromper lors du choix de votre prochaine perceuse ou perfora ...

Quels sont les atouts d'un frigo américain ?

Quels sont les atouts d'un frigo américain ?
Le frigo américain est un appareil électroménager qui joue un rôle central dans la cuisine. Ses nomb ...