Etanchéité toit-terrasse : nécessité, implications et mise en place

Article publié le 06/02/2023 et consulté 569 fois.

Pour un bon confort au sein d’un logement, certains aspects spécifiques doivent être pris en compte. Au nombre de ceux-ci figure l’étanchéité toit-terrasse. En quoi consiste l’étanchéité toit-terrasse et quelles sont ses implications?? Découvrez dans cet article l’essentiel sur la question.

En quoi consiste l’étanchéité toit-terrasse ?

Pour qu’une construction soit de bonne qualité, elle doit être en mesure de supporter les différentes saisons sans dommages. Mais il arrive que pour certaines constructions, les périodes pluvieuses et hivernales ne soient pas du tout faciles à vivre. En effet, on assiste à des fuites ou écoulements. Les murs sont mouillés, les dalles coulent, etc. Cet état de choses entraîne, à petit coup, une fragilisation de la structure de la maison.

Pour protéger efficacement votre toit, il faut miser sur une bonne étanchéité d'un toit terrasse. Celle-ci joue le rôle de prévention ou de protection. Elle s’assure que les éléments naturels (la pluie, le vent, l’air saturé, etc.) ne viennent pas endommager le bâtiment. Qu’il s’agisse d’une toiture-terrasse accessible ou non, la nécessité de l’étanchéité reste de mise.

Les principales couches d’étanchéité toit-terrasse

Il existe différentes couches d’étanchéité, applicables selon les cas :

L’étanchéité bitumineuse

Il s’agit d’un matériau d’étanchéité qui existe depuis des lustres et a fait ses preuves sur le marché. Il existe globalement trois formes de bitume :

  • Calendrite : ce bitume est intéressant dans la mesure où il n’est pas cher. Par contre, sa durée de vie est très limitée. Il ne supporte pas trop les variations de températures et finit par se fissurer ;
  • Liquide : ici le produit s’applique au pinceau et est facilement réalisable. Il est important de confier l’opération à un professionnel, pour un travail efficace et fiable ;
  • Asphalte : c’est l’un des produits les mieux recherchés sur le marché. Sa préparation requiert des connaissances spécifiques.

Il ne faut pas hésiter à recourir à un professionnel à l’occasion de l’application du bitume. Car le dosage du produit à appliquer doit être compatible à l’épaisseur de la couche. En outre, il est conseillé d’appliquer l’asphalte lors d’une nouvelle construction, et non lors d’une rénovation.

La membrane EPDM (Éthylène Propylène Diène Monomère)

Cette membrane en caoutchouc synthétique offre une excellente étanchéité à l’eau, mais aussi au gaz. Elle est connue pour sa forte résistance. Elle est faite en rouleau, que l’on déplie sur le toit-terrasse. On se sert de la colle acrylique contact pour bien la fixer au toit.

Pour l’efficacité du traitement, il est important de colmater les fissures et toute zone endommagée sur le toit, avant la pose. La membrane EPDM est facile à entretenir et a une durée de vie de plus de 30 ans. Elle est très convoitée pour son caractère isolant.

Le Système d’Étanchéité liquide (SEL)

C’est une solution des plus modernes, en termes d’étanchéification de toit-terrasse notamment. C’est un produit dont la composition est faite de résine et d’élastomère. Sa forme liquide facilite son application au pinceau ou au rouleau. Ce qui réduit le coût du travail. Il ne nécessite pas non plus l’utilisation d’appareils qui pourraient entrainer des complications. La main habile d’un professionnel suffit pour accomplir un travail efficace.

Le processus d’étanchéification toit-terrasse

Le processus de pose de l’étanchéité commence par la mise au propre de la toiture. Cela favorise l’accolage parfait des couches à appliquer. Comme mentionné plus haut, veillez à colmater les fissures qui s’y trouveraient. Aussi, avant l’application de l’étanchéité, l’on peut juger bon de mettre un isolant thermique, et en fonction du matériau d’étanchéité, passer d’abord la sous-couche d’étanchéité.

Après le séchage de la sous-couche s’en suit l’installation du matériau d’étanchéité proprement dit. À chaque solution d’étanchéité correspond une méthode d’application spécifique. L’application à chaud pour le bitume, l’encollage à froid pour l’EPDM et l’application au pinceau pour le SEL. Recourir aux professionnels reste toutefois un gage de sécurité et d’efficacité du travail.

5 autres articles à découvrir

Top Chaleur : votre partenaire en matière de poêle et de cuisinière à bois

Top Chaleur : votre partenaire en matière de poêle et de cuisinière à bois
Vous désirez vous munir d'un poêle à bois ou à granulés pour équiper votre chauffage ? Vous souhaite ...

EGGO : votre cuisiniste sur mesure en Belgique

EGGO : votre cuisiniste sur mesure en Belgique
Envie de réaménager votre cuisine ? Pourquoi ne pas faire appel à un cuisiniste expérimenté pour don ...

Des tables différentes, les tables multi postions

Des tables différentes, les tables multi postions
Découvrez les avantages des tables multi position, des meubles qui s'adaptent à toutes les utilisati ...

Les 7 commandements d’utilisation d’un escabeau

Les 7 commandements d’utilisation d’un escabeau
L’escabeau est un outil indispensable pour atteindre les endroits trop hauts. Il existe des différen ...

Revenu Pierre : spécialiste de la revente de l'immobilier en résidences gérées

Revenu Pierre : spécialiste de la revente de l'immobilier en résidences gérées
Avec la fiscalité avantageuse qu'il procure, le statut LMNP séduit de plus en plus d'investisseurs. ...