Pourquoi choisir la technique du désherbage thermique ?

Article publié le 22/09/2016 et consulté 795 fois.

Par principe, le désherbage thermique nécessite l’utilisation d’un appareil qui permet de provoquer un choc thermique sur les végétaux.

Cet appareil s’appelle le désherbeur thermique et permet de détruire les cellules des plantes indésirables en moins de 20 min, avec une chaleur intense. 

Le choc thermique au lieu de la brûlure

Beaucoup de gens optent pour la brûlure des plantes indésirables sur le champ ou entre les jeunes plants pour espérer les éliminer.

Avec un désherbeur thermique, vous n’aurez pas à les brûler, mais à détruire complètement les cellules des plantes indésirables.

Cela sera plus efficace, étant donné qu’une plante qui brûle peut régénérer de plus belle.

Avec le choc thermique, par contre, vous aurez un végétal qui va se dessécher complètement au bout de quelques jours.

Par ailleurs, l’usage de cette machine sera plus aisé étant donné qu’il suffira de quelques va-et-vient et d’un passage d’une seconde sur la plante à détruire pour avoir un résultat probant.

Ainsi, pour effectuer cette action sur la plante, il vous est possible de trouver sur le marché des appareils à flamme, mais aussi, à gaz.

Comment l’utiliser efficacement ?

Pour effectuer le désherbage thermique, il faut que vous fassiez la procédure dès que les plantes à détruire sont jeunes et qu’elles commencent à pousser.

En effet, le principe est de profiter de leur vulnérabilité et de leur sensibilité pour les dessécher rapidement.

Néanmoins, l’utilisation de l’appareil de désherbage thermique n’est pas conseillée sur les végétaux de types vivaces et ceux qui sont de la famille des rampants et disposant de racines très profondes.

Pour ce qui est des plantes résistantes, il faut faire des passages à répétition et un renouvellement de l’action 15 jours après le premier travail.

Le désherbeur thermique est certes très efficace sur certains types de plante.

Toutefois, il faut savoir l’utiliser convenablement sur les végétaux résistants et même de choisir d’autres techniques sur les plantes rampantes.

D'autres pages à consulter :

5 autres articles à découvrir

Quelques conseils pour la création de jardin

Quelques conseils pour la création de jardin
Avoir un beau et grand jardin, beaucoup en rêvent, mais peu en ont ! Véritable source de bien-être, ...

Broyeur de végétaux : que faire des copeaux de bois ?

Broyeur de végétaux : que faire des copeaux de bois ?
Outre le fait qu'il permet de nettoyer le jardin, le broyeur de végétaux fournit des copeaux de bois ...

Quel type de revêtement pour votre terrasse ?

Quel type de revêtement pour votre terrasse ?
Une terrasse est un atout charme qui peut faire la différence dans une décision d'achat d'une nouvel ...

Acabois, fabricant d’abris piscine en bois

Acabois, fabricant d’abris piscine en bois
Acabois, un fabricant professionnel d’abris haut de gamme en bois, propose à sa clientèle une large ...

Quelle clôture choisir pour mon jardin ?

Quelle clôture choisir pour mon jardin ?
Pour limiter l'espace autour de sa maison il peut être intéressant d'investir dans une clôture pour ...